Le cosmopolitisme de New York n’est pas une pure vue de l’esprit. À elle seule, la métropole compte deux fois plus de populations noires et hispaniques ainsi que trois fois plus d’asiatiques que tout le reste des États-Unis. Les Blancs d’origine européenne y sont minoritaires. 

Une métropole mondiale née de migrations internationales
Aujourd’hui, sur les 9 millions d’habitants de la ville, 30 % sont d’origine latino-américaine, plus de 26 % d’origine africaine et près de 10 % d’origine asiatique. 

Un poids économique considérable

New York est l’une des villes au monde ayant le plus d’influence sur l’économie mondiale. La ville produit notamment davantage de richesses que le Brésil.
Une grande capitale culturelle :
New York est l’un des plus grands centres culturels du monde. Sa réputation repose entre autres sur ses bibliothèques, ses pièces de théâtre, ses salles de concert ou des spectacles, ses gratte-ciel (Flatiron Building ou l’Empire State Building), de ses ponts et de sa statue de la Liberté n’est plus à faire.